Service Féminin de la Flotte : histoire succinte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Service Féminin de la Flotte : histoire succinte

Message par Asdic le Jeu 3 Déc - 17:03

Source : philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-officier-du-service- feminin-de-la-flotte-1942-1943-81603569.html

C'est en 1941 que les premières femmes ont rejoint les rangs des Forces Navales Françaises Libres, en Grande Bretagne.  
Elles ont été rassemblées dans un "Service Féminin de la Flotte", commandé par Madame Bravery, et instruites par la Royal Navy, au sein du Women's Royal Naval Service.  


Le S.F.F. n'a eu d'existence légale qu'à partir de septembre 1943. L'uniforme de ses personnel est presque intégralement celui des auxiliaires féminines de la Royal Navy : vareuse croisée et jupe droite bleu marine, chapeau "postillon" (tricorne) noir avec l'insigne frontal de la Marine française, chemise blanche, cravate noire, chaussures de cuir noir et bas gris foncé. Le port de gants de cuir n'est pas réglementaire. L'insigne métallique en losange visible sur la poitrine est celui de la France Libre. Au bas des manches, deux galons dorés indiquent le rang d'officier.
avatar
Asdic
Admin

Messages : 596
Date d'inscription : 27/10/2015
Localisation : Yerres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Service Féminin de la Flotte : histoire succinte

Message par Asdic le Jeu 3 Déc - 17:11

Dès l'appel de juin 1940 de nombreuses femmes et jeunes filles résidant dans les colonies à l'etranger ou en métropole ont emis le souhait d'intégrer la France libre du général de Gaulle. En novembre 1940 il approuve la création d'un corps d'auxiliaire feminin . Ces volontaires sont formées dans un centre britannique d'ATS. Le corps est unique et relève du commandement des forces terrestres en grande bretagne. Des sections peuvent , sur ordre du général être détachées dans des commissariat militaires autre que la guerre.

Le decret 74 du 07/12/1941 fixe l'organisation du corps.

L'objet de celui -ci est :

- de libérer les combattants dont les emplois peuvent être tenus par des femmes
- Doter les services militaires d'un personnel d'employés exclusivement militaire

Ce corps est ouvert au femmes agées de 18 à 43 ans, la hierarchie va du matelot au capitaine

Le decret 317 du 17/06/1942 officialise la création de sections séparées les sections féminines de la marine voient alors le jour sous les ordres de madame Bravery

L'effectif réservé à la marine est de 115 volontaires.

Une étude faite par le CTIRH /BMM a permis de retrouver 91 d'entre elles . La plupart des engagements signés entre 1940 et 1943 proviennent de femmes originaires de Saint Pierre et Miquelon, de nouméa et de Londres

Les spécialités offertes sont variées pour ces femmes conductrices , secrétaires dactylo....

Par ailleurs un corps d'assistante sociale verra simultanément le jour , les premières d'entre elles seront mises en route sur l'AEF et le Liban en 1942
avatar
Asdic
Admin

Messages : 596
Date d'inscription : 27/10/2015
Localisation : Yerres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Service Féminin de la Flotte : histoire succinte

Message par Asdic le Jeu 3 Déc - 17:58

Arrêté du 13 janvier 1944 fixant l’organisation des services féminins de la flotte.
Les formations militaires féminines auxiliaires de la marine ont pour rôle de remplacer le personnel militaire masculin dans les unités et services de la marine. Le personnel féminin se recrute par engagement volontaire et s’il y a lieu par voie d’appel.
La hiérarchie militaire des services féminins de la flotte et la correspondance de grades avec le personnel militaire masculin sont les suivantes :

1.- Stagiaires et brevetées
- stagiaire : matelot sans spécialité,
- brevetée de 2ème classe : matelot breveté,
- brevetée de 1ère classe : quartier-maître.
2.- Sous officiers
- sous-officier de 2ème classe : second maître,
- sous-officier de 1ère classe : premier maître,
- aspirante : aspirant.
3.- Officiers
- officier de 3ème classe : EV 2
- officier de 2ème classe : EV 1
- officier de 1ère classe : lieutenant de vaisseau
- officier principal : capitaine de corvette.

Les services féminins de la flotte se composent des spécialités suivantes
- monitrices (chargées de l’encadrement des recrues, de la discipline et de la police, attributions analogue à celle du personnel fusilier à bord des bâtiments),
- infirmières,
- ambulancières,
- secrétaires,
- sténos-dactylographes,
- dactylographes,
- chiffreuses,
- radiotélégraphistes,
- comptables,
- photographes-téléphonistes,
- conductrices,
- cuisinières,
- couturières,
- plantons,
- serveuses,
- écouteuses de fond (éventuellement).

Les officiers des services féminins de la flotte sont répartis selon leur aptitude et leur spécialité d’origine entre les catégories suivantes
- officiers du service général
responsables de l’encadrement du personnel, de l’encadrement militaire des recrues, de la
discipline, du commandement des casernes des SFF ;

- officiers du secrétariat
spécialement chargées de la formation technique et de l’encadrement des secrétaires,
dactylographes, sténos-dactylographes et photographes ;

- officiers des transmissions
spécialement chargées de la formation technique et de l’encadrement des chiffreuses,
radiotélégraphistes, téléphonistes, plantons, conductrices ;

- officiers de l’intendance
spécialement chargées de la formation technique et de l’encadrement des comptables,
cuisinières, serveuses, couturières ;

- officiers auxiliaires de santé
spécialement chargées de la formation technique et de l’encadrement des infirmières et
ambulancières.

avatar
Asdic
Admin

Messages : 596
Date d'inscription : 27/10/2015
Localisation : Yerres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Service Féminin de la Flotte : histoire succinte

Message par Asdic le Jeu 3 Déc - 18:00

Faisant suite à l’arrêté du 13 janvier 1944, l’arrêté du 8 mars suivant est le premier texte publié au bulletin officiel réglant l’uniforme et les tenues du personnel féminin de la flotte (ce qui ne signifie pas qu’un autre texte n’a pas existé avant cette date mais si tel est le cas, ce texte dort encore dans les archives du SHD/M).

Selon cet arrêté, les galons portés par les personnels féminins sur les tenues bleues sont les suivants :
- stagiaires, pas de galons
- brevetées de 2ème classe, un galon bleu de 14 mm de largeur,
- brevetées de 1ère classe, deux galons bleus de 14 mm de largeur,
- sous-officiers de 2ème classe : un galon bleu de 14 mm de largeur avec liseré d’or au milieu,
- sous-officiers de 1ère classe : un galon bleu de 14 mm de largeur avec liseré d’or au milieu, au dessus d’une soutache en argent de deux mm placée parallèlement.
- personnels des classes : un, deux, trois ou quatre galons bleus de 14 mm de largeur avec liseré d’or de 3 mm au milieu.

Les galons des stagiaires, brevetées et sous-officiers de 2ème classe sont placés en biais, ceux des sous-officiers de 1ère classe et du personnel des classes parallèlement au bord inférieur de la manche.

A noter :
- que les aspirants portent le galon bleu des brevetées placé parallèlement au bord de la manche et coupé par quatre sabords de 3mm en soie bleu foncée,
- que les stagiaires et brevetées portent un insigne représentant deux ancres croisées en drap bleu clair sur le bras gauche.
avatar
Asdic
Admin

Messages : 596
Date d'inscription : 27/10/2015
Localisation : Yerres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Service Féminin de la Flotte : histoire succinte

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum